Bienvenue sur Le site des utilisateurs francophones actuels et futurs d'AmigaOS 4.x
Recherche
16 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
 
 
    Annonces Google

    Petites Annonces

il y a 1 annonces
    Liens

Toutes les informations sur :
  • Amiga OS 4:
    AmigaOS.net
  • Logiciels pour OS4 :
    OS4depot
  • Matériel Amiga :
    ACube Systems
  • Magazine papier :
    AmigaPower
  • Magazine en ligne :
    Obligement
  •     Activité du Site

    Pages vues depuis 25/07/2007 : 105 742
    • Nb. de Membres : 174
    • Nb. d'Articles : 1 057
    • Nb. de Forums : 17
    • Nb. de Sujets : 17
    • Nb. de Critiques : 19

    Top 10  Statistiques

      
    Arguments de la ligne de commande pour le noyau AmigaOS

    (247 mots dans ce texte )  -   lu : 420 Fois     Page Spéciale pour impression

    Voici la liste des arguments utilisables pour modifier le fonctionnent du noyau.

    SERIAL
    Provoque l'envoi de tous les informations de debuggage sur le port série (au lieu d'un buffer en mémoire).

    BAUDRATE [n]
    Définie la vitesse du port série à N bauds.

    DEBUGLEVEL [n]
    Définie le niveau de debuggage, c'est-à-dire la quantité d'informations à envoyer pour aider les développeurs.
    Ce niveau est compris entre 0 et 20 avec 0 signifiant aucun information, 5 une quantité d'informations modérée (tous les avertissements s'affichent à un niveau <= 5), 10 affiche beaucoup d'informations. 15 affiche une énorme quantité d'informations (les erreurs des fonctions du noyau seront affichées) et 20 affiche une quantité d'informations gigantesque (toutes les entrées et sorties des fonctions seront tracées).
    Notez : une valeur supérieure est possible mais produirait beaucoup trop de résultats.

    NOFPUEMU
    Positionne les flags AttnFlags de ExecBase à 68020 sans FPU.

    PUBMEM
    Peut être utilisé pour modifier la quantité de mémoire MEMF_PUBLIC. La valeur est en mega octets. PUBMEM=64 créera 64 Mio.

    MUNGE
    Provoque le remplissage de la mémoire libérée pour que tout écrasement de mémoire soit plus facile à détecter.
    En d'autres termes, après chaque libération de mémoire (FreeVec...) les données valides seront écrasées par une valeur reconnaissable. Si un programme fait une lecture d'une zone mémoire qui a été libérée, il obtiendra certainement un pointeur vers une adresse qui provoquera une exception DSI lors de l'accès, au lieu du contenu voulu.

    Sur les SAM440 et SAM460, la valeur de munge est 0xfefecafe. Sur les autres machines c'est 0xabadcafe.




    Retour à la sous-rubrique :
  • Développement

  •  Autres publications de la sous-rubrique :
     
        AmigaOS 4.1


    Laissez-vous tenter par
    AmigaOS 4.1
        AmiTheme


    AmiTheme
        Annuaire Amiga


    L'Annuaire Amiga
        Galeries Photo


    Open Tyrian
    Logiciels
        Anciens Articles

    samedi, 25 fvrier
  • L'AmigaOuf Party est annoncée ! (1)

  • jeudi, 23 fvrier
  • Flower Port : l'installation facile (et payante) d'OS 4.1 Classic (4)

  • vendredi, 17 fvrier
  • Emotion disponible sur AmiStore (5)
  • Démo : #Zero by Universe mise à jour (1)

  • mercredi, 08 fvrier
  • AmiSSL V 4.0 disponible (3)

  • mercredi, 01 fvrier
  • OS4 sur A1222 : ça avance (2)
  • Vpdf disponible ! (0)

  • lundi, 30 janvier
  • MUI 5.0-2017R1 disponible (1)

  • dimanche, 29 janvier
  • Nouveau site Amedia Computer (0)

  • mardi, 10 janvier
  • zTools 2.8 sur AMIStore (2)

  • Articles plus anciens



    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés. AmigaOS 4.x est (c) Hyperion Entertainment

    Conception graphique du thème : PowerMetal, codage : Alexandre Balaban
    Certaines images sont © Martin \"Mason\" Mertz

    Temps : 1493577261.2615 seconde(s)