Bienvenue sur Le site des utilisateurs francophones actuels et futurs d'AmigaOS 4.x
Recherche
7 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
 
 
    Annonces Google

    Petites Annonces

il y a annonces
    Liens

Toutes les informations sur :
  • AmigaOS4 :
    AmigaOS.net
  • Logiciels pour OS4 :
    OS4depot
  • Matériel Amiga :
    ACube Systems
  • Magazine papier :
    AmigaPower
  • Magazine en ligne :
    Obligement
  •     Activité du Site

    Pages vues depuis 25/07/2007 : 105 559
    • Nb. de Membres : 168
    • Nb. d'Articles : 1 009
    • Nb. de Forums : 16
    • Nb. de Sujets : 16
    • Nb. de Critiques : 19

    Top 10  Statistiques

      
    Colmar Multimedia Expo Octobre 2008

    (1262 mots dans ce texte )  -   lu : 3962 Fois     Page Spéciale pour impression

    Salut ami Amigaïste,

    Je suis de retour du salon Colmar Multimedia 2008 et je veux partager mon sentiment avec vous. Voici une courte histoire sur comment était le salon et comment tout cela a pu être possible.

    Le salon

    Ce salon informatique comptait 60 stands la plupart tenus par des sociétés. Ils y montraient leurs produits qu'ils soient basés sur Windows, Linux ou Mac. Les visiteurs étaient soit tous seuls soit en famille, et il n'y avait presque aucun professionnel. Le public ciblé était donc très clairement un public famillial.
    Nous, les Amigaïstes, n'avions qu'un seul stand. Une seule présence Amiga sur le salon n'allait pas être suffisante pour générer assez d'intérêt dans l'esprit des visiteurs. Ce qui veut dire qu'ils allaient quitter le salon sans même se rappeler du nom Amiga. Mais ce n'est pas ce qui s'est passé !

    Nous avions un Minimig qui montrait des démos A500 (State of the Art, Desert Dream.) et des jeux (Xenon II, Lotus..).
    Nous avions 2 cartes Sam montrant AmigaOS 4.1. Nous avions un kiosque avec un écran tactile et une carte Sam que tout le monde pouvait essayer.
    Mais nous avions plus. Nous avions des Amigaïstes.

    Presque tous ceux qui passaient à proximité de notre stand ne comprenaient pas ce que nous étions en train de présenter. Il était possible de lire sur leur visage un sentiment qui veut dire "Quoi?". C'est là que notre travail commençait. Nous leur avons expliqué ce qu'est l'Amiga, d'ou il vient et ce qu'il peut faire aujourd'hui. Nous avons montré l'OS, nous avons montré les applications, nous avons diffusé des vidéos. Bref, nous faisions ce qu'on pouvait attendre d'un système d'exploitation.
    Nous tous sur le stand, nous n'avons pas arrêtés pendant 3 jours de montrer et expliquer les mêmes idées encore et toujours. Quand une personne quittait le stand, une autre arrivait et nous recommencions dès le départ.

    Ceux qui connaissaient l'Amiga grâce à son histoire étaient surpris de voir qu'il fonctionnait encore, et avec des fonctionnalités modernes en plus. Ceux qui ne connaissaient par l'Amiga étaient surpris d'apprendre qu'il y avait une plateforme alternative à Windows/Linux/Mac. Bien sûr ils demandaient quels étaient les avantages d'utiliser un tel système par rapport aux grands concurrents. Il suffisait de répondre que la consommation électrique de la Sam est de seulement 20 Watts et que OS4 démarre en 25 secondes, pour provoquer chez eux un effet "Wouaah". Notre kiosque avec son écran tactile était aussi très utile pour démontrer qu'il est possible de contrôler un système d'exploitation avec un seul doigt.

    Soyez sûr que les visiteurs ont quitté le salon avec le nom "Amiga" gravé dans leur esprit. Ils n'achèteront probablement pas un Amiga mais le mot important ici est "probablement". Cela veut dire que certains d'entre eux vont maintenant lire des sites Internet pour avoir plus d'informations à propos du système. Ils seront peut-être attirés par ce qu'ils verront, comme nous l'avons été nous-mêmes il y a longtemps. C'est donc possible qu'ils commencent à apprécier notre système et qu'au final ils nous rejoignent.
    D'autres visiteurs oublieront le nom Amiga jusqu'à ce qu'ils voient, dans 2 ans peut-être, ce même nom dans un magazine, sur un site web ou à un autre salon informatique. A ce moment-là, ils se souviendront de leur visite au salon de Colmar et ils se rappelleront que ce stand Amiga était vraiment sympa. Eux aussi, ils deviendront peut-être de nouveaux Amigaïstes.

    Vous voyez ce que je suis en train d'expliquer ? Plus nous parlons de l'Amiga, plus nous lui construisons un avenir. Nous devons être dans tous les esprits pour le moment où ils seront prêts à monter dans le train Amiga.

    Comment tout ceci a pu être possible ?

    Beaucoup d'entre vous pensent que "si vous n'êtes pas développeur, vous ne pouvez pas aider la plateforme". C'est complètement faux ! Laissez-moi vous donner quelques détails sur comment a pu se faire ce stand au salon de Colmar.

    Yoda, un Amigaïste Français, a pu avoir un stand grâce aux nombreux articles qu'il a écrit sur la première édition du salon de Colmar. X-Ray de Relec, Suisse, à apporté de nombreuses choses à montrer sur le stand. J'ai passé de nombreuses heures à faire une présentation et j'ai aussi fait 400 Kms. Guibrush a fait de nombreuses interviews au salon. ACube Systems m'a envoyé une Sam et une Flex à montrer au salon. Tony "ToP" Pascoal (Kiosklinea) a fait 500 Kms pour apporter son kiosque. Voxel et Amigacenter ont fait beaucoup de Kms pour nous rejoindre. Niels Bache est même venu du Danemark avec un voyage sur deux jours !!!

    Et devinez quoi ? Aucun d'entre nous est un développeur.

    Trois semaines avant le salon, X-Ray me dit que ToP pourrait apporter un kiosque au salon. J'avais une carte Sam qui est parfaite pour faire un kiosque multimedia avec OS4. Le seul problème était d'avoir un pilote pour un écran tactile et avoir un kiosque sans un tel écran aurait été comme avoir un Amiga sans réactivité. Je me suis souvenu que Rigo avait depuis longtemps un tel pilote sur OS4. J'ai alors contacté Rigo et ToP pour voir comment nous pourrions avoir un pilote pour les écrans tactiles dont disposait ToP. Nous sommes arrivés à la conclusion que la seule façon de savoir si c'était faisable était d'essayer. Donc ToP a envoyé son écran tactile à Rigo. La date du salon était très proche et après plusieurs essais, Rigo a compris qu'il n'était pas possible de développer un pilote pour cet écran tactile en quelques jours. Il a donc remis l'écran dans son carton prêt à être ré-expédié. Après un jour (et peut-être quelques bières), il décide de ne pas abandonner et il refait une tentative . Fructueuse.
    Rigo a alors conduit pendant 11 heures (!!!) pour apporter l'écran tactile à temps pour le salon de Colmar. C'est directement sur place que nous avons monté le produit fini : le kiosque, la Sam, l'écran tactile, le pilote et OS4.1.

    A la conférence que j'ai présentée sur AmigaOS et les produits d'ACube, il y avait au moins 30 personnes alors qu'aux autres conférences - l'une d'entre elles étant sur MacOS X - ont attiré moins de 10 personnes ! Bien-sûr de nombreux Amigaïstes ont assisté à la conférence mais que pensez-vous que les gens vont retenir ? La conférence Amiga était la plus grande du salon. Rien de moins.
    L'organisateur du salon est venu nous voir à la fin pour nous remercier. Il nous a dit que le stand Amiga était certainement celui qui avait eu le plus de visiteurs.

    Que faut-il retenir de cette histoire ? Comme vous le voyez, tout compte, chaque action, chaque idée. Faire le succès d'une plateforme ne se fait pas seulement en développant des programmes. Vous pouvez réaliser des actions importantes même en faisant de simple choses comme se réunir, rejoindre un groupe d'utilisateurs et montrer le plaisir que vous avez à utiliser votre système.
    De nombreuses personnes de l'extérieur ne savent même pas qu'on peut s'amuser en utilisant un ordinateur. Ils ont peut-être tellement de problèmes qu'ils haïssent leur ordinateur. Ils se sentent peut-être seuls face à leurs problèmes et ils n'ont pas d'autre choix que se payer un support informatique. :-/
    Mais nous, nous avons une communauté de gens serviables, prêts à aider quiconque.

    A votre tour

    Je voudrai que vous tous, vous fassiez de la publicité pour cette particularité de la communauté, pour la réactivité d'AmigaOS, la basse consommation de Sam, le plaisir d'utiliser notre système d'exploitation.
    Chacun de vous peut jouer un rôle important dans la construction d'un avenir pour cette plateforme. Travaillons tous ensembles, avançons comme un seul, construisons notre avenir.

    Merci pour votre attention. Maintenant au boulot !

    Philippe "Elwood" Ferucci


    Retour à la sous-rubrique :
  • Manifestations

  •  Autres publications de la sous-rubrique :
     
        AmigaOS 4.1


    Laissez-vous tenter par
    AmigaOS 4.1
        FGPA / Classic

    MiniMig.Amiga-NG.org

        AmiTheme


    AmiTheme
        Annuaire Amiga


    L'Annuaire Amiga
        Galeries Photo


    CinnamonWriter 0.60
    Logiciels
        Anciens Articles

    Vendredi, 29 juillet
  • Dir Me Up 3.0 disponible ! (5)

  • Lundi, 25 juillet
  • Ignition : Beta 4 en approche (0)

  • Dimanche, 24 juillet
  • Nouvelle version de FFMPEG (1)

  • Mardi, 19 juillet
  • L'AmigaONE X5000 en précommande (0)

  • Lundi, 20 juin
  • AISS 4.21 est disponible (0)

  • Samedi, 04 juin
  • OpenStreetMap sur AmigaOS 4.1 (7)

  • Mercredi, 04 mai
  • MicroAlchimie IV !!! (2)

  • Dimanche, 01 mai
  • La suite Enhancer Software disponible chez Aeon (4)

  • Vendredi, 29 avril
  • PortablE r6 mis à jour (0)

  • Lundi, 25 avril
  • Ask Me Up XXL 2.5.0 disponible (0)

  • Articles plus anciens



    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés. AmigaOS 4.x est (c) Hyperion Entertainment

    Conception graphique du thème : PowerMetal, codage : Alexandre Balaban
    Certaines images sont © Martin \"Mason\" Mertz

    Temps : 1472532614.6686 seconde(s)